RSS
 Accueil
 Derniers ajouts
 Catégories
 Auteurs
 Titres
 Aide
 Rechercher
 Login
 
 

- Taille du texte +

Le sourire de Danny était amer. Au fond de sa poitrine, il sentait son cœur tomber en lambeaux. Il se faisait du mal, mais n’arriver pas à détourner les yeux du couple qui se tenait sur le balcon, focalisé sur ce geste d’une tendresse déchirante. Depuis tout ce temps, il savait très bien que ses sentiments ne seraient jamais partagés, qu’il serait condamné à n’être toujours qu’un collègue et, au mieux, un ami. Pourtant, ce simple geste, cette main de Martin sur l’épaule de Samantha, venait de briser la seule chose qui lui restait, bien enfouie tout au fond de lui : l’espoir.

Quelques jours plus tard

Danny entra dans le club, nerveux. Il savait qu’il était là pour une mission importante, que la vie de Sam et des autres femmes que cette ordure faisait assassiner en dépendait peut-être. Il s’assit, surveillant le suspect, sirotant tranquillement son soda. Il remarqua la serveuse à qui l’homme venait de glisser des billets dans le short et sut qu’elle leur serait utile pour l’enquête. Il s’arrangea pour lire son nom sur son carnet de commandes, puis retourna s’asseoir. Le suspect quitta le club, suivi de ses gardes du corps. Danny resta un long moment les yeux fixés sur la porte, plongé dans ses pensées au sujet de ce qu’il allait dire à Jack et sursauta lorsque le barman lui demanda :

— Vous avez l’air de quelqu’un qui a besoin de quelque chose de plus fort qu’un soda.

L’agent du FBI secoua la tête.

— Non, merci. Ca ira.

— Vous êtes sûr ?

— Oui. D’ailleurs, je vais y aller.

— Ok.

Il laissa un pourboire au barman, puis sortit. Il n’avait besoin que d’une seule chose : marcher dans l’air frais de New York pour se vider l’esprit. Ne plus penser à son cœur meurtri, ne plus ressasser les occasions manquées, ne plus voir l’image de ce geste tendre qui l’anéantissait depuis quelques jours.

Alors qu’il marchait tout en essayant en vain de chasser ses idées noires, il se rendit compte que ses pas l’avaient mené inconsciemment devant un endroit qu’il avait trop bien connu, des années auparavant. Un endroit où il s’était juré de ne plus remettre les pieds le jour où il avait pris conscience qu’il était alcoolique et avait fait le serment de s’en sortir. Il resta un instant à regarder la porte close, hésitant. Il savait qu’il ne devait pas, que s’il ne buvait qu’une seule goutte, il ne pourrait plus faire machine arrière. Il savait que ça ne résoudrait rien. Pourtant, la tentation était grande. Alors qu’il faisait un pas pour entrer, vaincu, son portable sonna, le faisant sursauter.

— Taylor ! Oui, Jack. J’arrive.

Reprenant ses esprits, il réalisa qu’il venait d’échapper de peu à sa déchéance. Il secoua la tête et repartit en direction du club à côté duquel il avait laissé sa voiture, bien décidé à ne pas laisser son cœur blessé le pousser à retomber dans les ténèbres.

Drabble écrit le 04/04/2006.



Entrez le code de sécurité indiqué ci-dessous :
Note: Vous pouvez soumettre un rating, une review ou les deux.

Skin réalisé par Cybelia.

Disclaimer : Toutes les histoires de ce site m'appartiennent. Merci de ne pas les publier sur un autre site sans mon autorisation.
Les personnages appartiennent à leurs auteurs ou créateurs respectifs.
Je ne tire aucun profit de ces fanfics hormis ma satisfaction personnelle et celle de mes lecteurs.
Pour le RPS : Je ne prétends pas connaître la vie et les orientations sexuelles des personnes que j'utilise dans mes fanfictions. Je les utilise seulement comme des personnages pour mes fictions, même si j'utilise parfois des détails réels de leurs vie pour écrire mes fics.